z559ba983e8fd8

bparc

Au square Paul Painlevé (75005)

La louve capitoline, allaitant Romulus et Rémus, doit son nom à l'oeuvre conservée au musée du Capitole, dont elle est la reproduction. Elle a été offerte à la ville de Paris en 1962 par la ville de Rome lors de leur jumelage.

la-louve


  •  Au Jardin du Luxembourg : La harde par Arthur-Jacques Le Duc (1886) et Le lion de Nubie et sa proie (une autruche) par Auguste Cain

harde

lion-cain

Au Parc Montsouris : La mort du lion : une statue d'Edmond Desca (1855-1918) et une lionne aux prises avec un serpent par Georges Gardet, 1891.

Montsouris

Montsouris3

Montsouris2

Aux Tuileries : 4 groupes animaliers dont Le tigre et la tigresse, Le lionne et le lion se disputant un sanglier par Auguste Caïn. Une statue représentant une nymphe accompagnée d'un animal.

tigre1

tigresse

lion-lionne

cain2

nymphe

Au parc Georges Brassens : Les taureaux par Caïn. Les abattoirs de Vaugirard fonctionnèrent ici de 1897 à 1975.

taureau1

taureau2

Au square Barye, le monument à Barye, près du pont de Sully

barye4

Au Jardin des Plantes, le chasseur d'oursons par Emmanuel Frémiet, une composition hyper-réaliste.

ours

Au square Langevin (Ve), une tête de bélier. Voir aux Tuileries un vase. L'art grec faisait un usage fréquent de la tête de bélier sur toutes formes de vases. Dans l'Egypte antique, le dieu du Nil (Khroum), divinité anthropomorphique, était parfois représenté avec une tête de bélier.

belier

beliers

Aux Tuileries : Astrologie chinoise (FIAC 2015). Le lion à l'entrée, place de la Concorde.

Tuileries15

Tuileries

ligneoiseaux